S'abonner à la newsletter

Toutes nos chasses en 1 clic

Toutes les chasses, partout, tout le temps!

Eure-et-Loir - Le conservatoire des souches naturelles de perdrix grise victime d’un acte odieux de vandalisme

jeu, 25/02/2016 - 07:35

Dans la nuit du 21 au 22 février

En 2014, la fédération des chasseurs a entrepris, grâce à l’aide de bénévoles la mise en place d’un conservatoire des souches naturelles de perdrix grise. Cet hiver le conservatoire accueillait sur son site de Bouville une cinquantaine d’oiseaux.Après avoir protégé tout l’hiver ses oiseaux pour préparer une saison pleine de promesses et d’espoir, l’équipe de bénévoles du conservatoire vient de voir tous ses efforts anéantis par un ou des individus probablement dépourvus du moindre soupçon d’intelligence.

C’est dans la nuit du 21 au 22 février qu’ils se sont introduits dans l’enceinte du conservatoire pour ouvrir volières et pondoirs dans lesquels les oiseaux avaient été soigneusement accouplés 3 jours avant. Devant cet acte inqualifiable, la fédération des chasseurs a décidé de porter plainte et de mettre en place une surveillance du site.
Des traces de deux roues ayant été repérées sur place, l’ONCFS mène une enquête afin de tenter d’identifier le ou les personnes responsables de cet acte de vandalisme gratuit.

La fédération des chasseurs renouvelle toute sa confiance et ses encouragements à Jean Marie Langlois et son équipe.Elle sait également pouvoir compter sur la solidarité de l’ensemble du monde de la chasse pour condamner ce genre d’agissement et soutenir l’équipe de bénévoles qui, après avoir accusé le choc, a décidé de continuer l’aventure.

Vos commentaires

Allez chercher chez ceux qui se disent défenseurs des oiseaux et autres mais qui ne connaissent de la nature que ce que leur dit google, Bougrin Dubourg, et d' autres illuminés.......
Soumis par Gonzal (non vérifié) le sam, 27/02/2016 - 06:50

Laissez un commentaire